Imprimer
Catégorie : Danse
Affichages : 737
s. f. Piece de bois de métail ou d'yvoire, qui est ronde & percée, à travers de laquelle on passe un pivot ou brin de bois, sur lequel on la fait tourner pour divertir les enfants.

PIROÜETTE, en termes de Danse, signifie un ou plusieurs tours entiers du corps, qu'on fait sur la pointe des pieds sans changer de place. La demi-piroüette est lors qu'on ne fait qu'un demi-tour. Il faut couler deux pas & un couppé, & faire une piroüette. Menage, aprés Turnebe, le derive d'un vieux mot Latin ampiruare, qui se disoit d'un saut que faisoit le principal Danseur, que les autres imitoient. Du Cange le derive de pironadus, ou pironatus, qui a signifié dans la basse Latinité un clou, ou cheville de bois.

PIROÜETTE, en termes de Manege, se dit quand un cheval tourne de la teste à la queuë sans changer de place ; & celle-là s'appelle piroüette d'une piste : & quand il fait ce tour dans un petit terrain, & à peu prés de la longueur du cheval, on l'appelle piroüette de deux pistes. On appelle aussi piroüette, ou demi-piroüette d'un temps, quand il fait des passades ou des demi-voltes en faisant prestement un tour de ses épaules & de ses jambes.

On dit proverbialement, Qui a de l'argent a des piroüettes, pour dire, qu'avec de l'argent en achete toutes choses.