Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 1055
adv. D'une maniere prompte, chaude & violente. Il luy a dit des injures à la chaude, dans les premiers mouvements de la colere. il fut tué bien des gens à la chaude, lors qu'on força cette ville.

On dit proverbialement, Tomber de fievre en chaud mal, pour dire, d'un petit malheur entrer en un plus grand. On dit, qu'un homme ne trouve rien de trop froid, ni de trop chaud, pour dire, qu'il n'est point degousté, que tout luy est bon, qu'il prend par tout. On dit, qu'un homme souffle le froid & le chaud, pour dire, qu'il n'est d'aucun parti asseuré, qu'il soustient le pour & le contre, qu'il dit du bien & du mal des mêmes gens. On dit aussi, qu'il faut battre le fer tandis qu'il est chaud, pour dire, qu'il ne faut pas laisser eschapper l'occasion. Et on dit ironiquement à ceux qu'on veut taxer de froideur, Vous estes un chaud lambin, un chaud lancier. On dit aussi pour exaggerer la chaleur d'une chambre, qu'il y fait chaud comme dans un four.