Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 348
s. m. Honte qu'on fait à quelqu'un, soit par des paroles outrageantes, soit par quelques coups ou mauvais traittemens. Les affronts à l'honneur ne se reparent point, dit Corneille. il receut un grand affront à l'audience, quand on luy fit voir son imposture. on luy a fait l'affront de le mettre prisonnier. il n'y a que le Christianisme qui nous puisse faire souffrir patiemment un affront, un mauvais traittement. les dementis, les coups de beston, sont de sanglants, de mortels affronts. Ce mot vient de l'Italien affronto. Menage.

AFFRONT, se dit aussi de la honte que nous recevons nous-mêmes par nôtre faute, ou par celle de ceux qui nous touchent. Un General d'armée reçoit un affront, quand il leve le siege de devant une place. un criminel qu'on execute fait un affront à toute sa famille. quand un Predicateur demeure tout court en chaise, c'est un affront que luy fait sa memoire.