Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 577
s. f. est un Chant Ecclesiastique qui se chante alternativement par deux Choeurs, qui s'est dit d'abord tant des Pseaumes que des Hymnes. St. Ignace Disciple des Apostres a été le premier auteur de cette maniere de chanter chez les Grecs, comme dit Socrate ; & St. Ambroise chez les Latins. Maintenant ce mot se prend en une plus estroite signification, & se dit de quelques traits tirés des Pseaumes ou de l'Escriture qui conviennent au mystere de la Feste qu'on celebre. Dans les Festes doubles on les repete devant & aprés les Pseaumes : dans les simples on les dit seulement aprés.

On appelle aussi Antienne, ce qu'on chante à l'Introïte, aux Invitatoires, & aux Processions. On le dit aussi des motets que plusieurs Choristes viennent chanter alternativement à la Messe & à Vespres auparavant l'Evangile, ou l'Hymne. Ce mot vient de antiphona, qui signifie, chant alternatif.

ANTIENNE, se dit aussi d'une petite priere qui se fait à Dieu, ou aux Saints, qui precede une Oraison. Les aveugles gagnent leur vie en disant l'Antienne, & l'Oraison du Saint dont on fait la Feste chaque jour.