Imprimer
Catégorie : Non classifié
Affichages : 511
v. act. Aborder quelqu'un de prés, conferer avec luy bouche à bouche. On ne peut aboucher cet homme-là, tant il a d'affaires. On le dit plus volontiers avec le pronom personnel. Il faut que ces chefs de party s'abouchent ensemble. les Rois de France & d'Espagne se sont abouchés pour conclure la paix des Pirenées en 1659.

ABOUCHER, se dit aussi dans les Arts, des tuyaux qui entrent l'un dans l'autre, qui se touchent, qui se communiquent. On le dit particulierement en Medecine des veines & des arteres, & autres vaisseaux qui ont de la communication, dont les orifices se touchent. Ce mot se tire du Latin bucca, comme qui diroit, adbuccare, abbuccare, ad buccam loqui.