Imprimer
Catégorie : Géométrie
Affichages : 1169
s. f. Terme de Geometrie. C'est une quantité estenduë en long. Euclide la definit, Longueur sans largeur ; Candale son Commentateur, L'escoulement d'un point. Ligne droite est celle qui est la plus courte entre deux points. Les lignes courbes regulieres sont la circulaire, elliptique, parabolique, hyperbolique, cycloïde, conchile, helice, spirale, asymptote. On dit aussi, ligne parallele, incommensurable, infinie, tangente, secante, qui sont definies à leur ordre. L'inclination de deux lignes fait un angle. On n'a pü trouver encore deux lignes moyennes & continuellement proportionelles. Les ouvriers parlant des lignes & des traits, quand elles sont paralleles, les nomment jaugées ; & quand elles sont irregulieres, ils les nomment tastées ou corrompuës.

LIGNE, signifie encore la premiere & la plus petite des longueurs : c'est la douziéme partie d'un pouce, & la 144. partie d'un pied de Roy. On l'appelle autrement grain d'orge. Cet ais a six lignes d'espaisseur.

LIGNE DE FOY, est un cheveux ou un petit fil d'argent le plus delié qu'on peut trouver, qu'on applique sur le verre d'une lunette, posée sur une alhidade ou un niveau pour faire de plus justes observations, soit au Ciel, soit sur la terre.

LIGNE, signifie aussi un trait de plume ou de pinceau fort delié, quoy qu'il ne contienne aucun caractere.

LIGNE, en termes d'Escrivain & d'Imprimeur, est une rangée ou suitte de caracteres couchez sur du papier, du parchemin, ou autre matiere propre, à costé les uns des autres, qu'on lit de gauche à droit. Les grosses des escritures d'Advocats doivent avoir 21. lignes à la page suivant l'Ordonnance. Il n'y a pas assez d'espace entre vos lignes. Ces lignes ne sont pas droites. Ce mot vient du Latin linea.

LIGNES, se dit au plurier, d'un escrit, d'une lettre. Je vous escris ces lignes, pour vous donner advis que, &c. c'est à dire, Je vous escris une lettre. Je vous demande deux lignes de vostre main sur une telle difficulté.

On dit en ce sens, lors qu'on escrit en ceremonie. Il ne luy a pas laissé la ligne. Il luy a donné la ligne, lors qu'on remplit ou qu'on laisse en blanc la premiere ligne aprés le mot de Monsieur. C'est une ceremonie que font les Grands, quand ils veulent faire distinction de la qualité des gens à qui ils escrivent.

On dit absolument, A la ligne, lors qu'on veut marquer un nouvel article, pour dire, qu'il faut recommencer une nouvelle ligne, & laisser la precedente imparfaite.

LIGNE, en termes d'Astronomie & de Geographie, se dit par excellence de la Ligne Equinoctiale ou de l'Equateur. les Matelots baptizent les passagers la premiere fois qu'ils passent la Ligne. Cette Isle est sous la Ligne, à deux degrez de la Ligne : c'est là que commencent les latitudes Australes & Septemtrionales.

En termes de Gnomonique, on appelle la Ligne de Midy, ou la Ligne Meridienne, celle qui tend d'un Pole à l'autre, qui represente le Cercle Meridien. Dans les cadrans verticaux la Ligne de Midy est toûjours perpendiculaire à l'Horizon. Dans les horisontaux, le stile ne fait point d'ombre vers l'Orient ni vers l'Occident, quand il est sur la Ligne de Midy.

En termes d'Escrime, on appelle la ligne, celle qui est droitement opposée à l'ennemy, dans laquelle doivent estre les espaules, le bras droit & l'épée, & sur laquelle sont aussi posez les pieds à la distance de 18. pouces l'un de l'autre : & ainsi on dit, Estre dans la ligne, sortir de la ligne.

En termes de Statique ou de Mechaniques, la ligne de direction est celle qui passe par le centre de gravité du corps grave jusqu'au centre de la terre, laquelle doit passer aussi par le soustien du corps pesant ; autrement il est de necessité qu'il tombe.

En termes de Pesche, on appelle aussi une ligne, un hameçon attaché à une ficelle penduë au bout d'un baston, qui sert à pescher du mediocre poisson. Ligne dormante, est celle qu'on attache à un arbre pour pescher en secret. Elle est deffenduë par l'Ordonnance. Menage croit que ce mot de ligne a esté dit à Lino, à cause que les Pescheurs faisoient leurs lignes de lin.

En termes d'Optique ou de Perspective, on appelle la ligne visuelle, la ligne ou le räyon qu'on s'imagine s'estendre depuis l'oeuil jusqu'à l'objet. la ligne de terre, est celle où l'on met le plan geometral qu'on veut tirer en perspective.

En termes de Chiromance, on appelle lignes, les traits ou incisures qui sont marquez dans la main, dont les observations servent de fondement à cette vaine science : On en descrit ordinairement 14. dont il y en a trois principales. La premiere qui est au dessous du pouce, se nomme ligne de vie, ou la ligne du coeur, & la ligne de l'âge. La seconde s'appelle hepatiqne ou la ligne du foye, & naturelle, qui passe par le milieu de la paume de la main, & qui la couppe en travers, & va jusqu'au mont de la Lune. La troisiéme qui va dans le même sens, & qui luy est parallele, prend depuis l'indice jusqu'à l'autre bout de la main, & s'appelle mensale, thorale, ou la ligne de Venus.

En termes d'Architecture, d'Arpentage & de Jardinage, on appelle ligne, le cordeau avec lequel on trace sur terre les desseins des bastiments, on mesure les longueurs, on dresse les allées. Ces ruës sont tirées à la ligne. Voilà des arbres plantez à la ligne, en droite ligne.

En termes de Manege, on appelle ligne du banquet, celle que les esperonniers s'imaginent en forgeant un mors, pour determiner la force ou la foiblesse qu'ils veulent donner à la branche, pour la rendre hardie ou flasque.

LIGNE, en termes de Guerre, se dit de la disposition d'une armée rangée en bataille. L'avantgarde est placée en droite ligne, & se divise en plusieurs bataillons & escadrons postez sur le devant, & c'est la premiere ligne. Le corps de bataille forme la seconde ligne, où est le poste du General. Et la troisiéme ligne est le corps de reserve ou l'arrieregarde. Il faut laisser 150. pas de terrain pour se rallier entre la premiere & la seconde ligne, & deux fois autant entre la seconde & la troisiéme. Dans cette bataille navale tous les vaisseaux estoient rangez sous une même ligne.

LIGNE, en termes de Fortification, est un travail fait de terres remuées, un fossé, un parapet, ou une couverture faite de rangées de fascines, gabions ou sacs à terre, pour deffendre un camp, une place d'armes.

LIGNES DE CIRCONVALLATION, sont des fossez couverts de parapets, qui se font autour d'une place à la portée du canon, pour se deffendre contre le secours qu'on pourroit craindre ; & parce que d'espace en espace elles sont fortifiées de forts & de redoutes, elles sont appellées de communication d'un quartier à l'autre.

LIGNES DE CONTREVALLATION, sont de semblables lignes par lesquelles on se fortifie contre les assiegez, quand la garnison est trop forte. On les appelle aussi contrelignes.

LIGNE DE DEFFENSE RASANTE ou FLANQUANTE, est la ligne qui estant tiré le long de la face du bastion, aboutit à quelque point de la courtine. La ligne de deffense doit estre de 120. toises ou environ.

LA LIGNE DE DEFFENSE FICHANTE, est celle qui est tirée de l'angle de la courtine & du flanc, ou de quelque autre partie du flanc, qui fait un angle avec la face, d'où les coups tirez peuvent entrer & se ficher dans la face du bastion opposé.

On appelle aussi lignes d'attaques, lignes d'approches, les trenchées & semblables travaux qui sont faits pour s'approcher de la place & l'attaquer.

On appelle la ligne fondamentale, la premiere ligne qu'on descrit quand on veut tracer le plan d'une place, & qui en figure toute l'enceinte. La ligne capitale est celle qui va du centre du bastion à sa pointe.

En termes de Marine, on appelle lignes, plusieurs cordes qui servent à amarrer, lier ou arrester les manoeuvres, comme les rabans, rides & garcettes. On appelle aussi ligne d'eau, la ligne que marque sur le bordage la surface de l'eau, quand le vaisseau est à flot. On appelle aussi la linge de la sonde, le cordeau où est attachée la sonde.

LIGNE BLANCHE, en termes de Medecine, est la termination des muscles de l'épigastre, continuée depuis le cartilage scutiforme jusqu'à l'os pubis. Elle est appellée blanche, tant à cause de sa couleur, que parce qu'il n'y a point de parties charneuses ni au dessus, ni au dessous d'elle.

En termes de Finance, on appelle ligne de compte, les articles qu'on couche dans un compte : & on dit qu'une somme est tirée hors ligne, quand elle est mise en chiffre à la marge droite du compte, pour en faciliter le calcul.

En ce sens on dit au figuré, Mettre en ligne de compte, les graces qu'on reçoit de ses amis, les services qu'on leur rend, suivant qu'on en fait plus ou moins d'estat. Cette faveur est trop legere, ne la mettez pas en ligne de compte.

LIGNE, en termes de Genealogie, est une suitte de parents en divers degrez descendans d'une même souche ou pere commun. La ligne directe est celle qui va de pere en fils. La collaterale est celle où sont placez les oncles, tantes, cousins, neveux. La ligne ascendante, la ligne descendante. Un lignager est celuy qui est de l'estoc & ligne de quelqu'un. La ligne masculine a finy à un tel.